Ammoniac : l’énergie du futur ?

Autrefois utilisé dans des locomotives (Angleterre XIXe s.), des tramways (Nouvelle Orléans) ou dans des bus suite à l’embargo sur le diesel pendant la 2ème guerre mondiale (Belgique), en quoi l’ammoniac pourrait-il revenir sur le devant de la scène aujourd’hui ?

La combustion de l’ammoniac n’émet aucun gaz à effet de serre

Que ce soit l’ammoniac dans sa version gazeuse : NH3, ou dans sa version liquide nommée ammoniaque (ammoniac aqueux) de formule NH4OH, la première chose que l’on remarque dans ces formules est l’abscence de carbone C. En effet, la combustion de l’ammoniac ne génère aucun gaz à effet de serre, ce qui en fait son principal avantage.

Si encore aujourd’hui la production d’ammoniac par procédé Haber-Bosch demande énormément d’énergie et a une empreinte carbone défavorable, de nouveaux procédés de fabrication utilisant des énergies renouvelables voient le jour (électrolyse). Il serait donc envisageable à court ou moyen terme de disposer de grandes quantités d’ammoniac respectueux de la planète.

En Europe, les Pays Bas semblent les premiers à commencer à l’utiliser dans le domaine maritime, remplacer le fioul lourd des navires par de l’ammoniaque semble en effet viable autant techniquement qu’économiquement.

Ayant cependant une grande résistance à l’auto-inflammation, il est préférable de le mélanger avec un autre carburant / combustible. Un mix XTL-HVO / Ammoniac (60% max) pourrait ainsi être directement incorporé dans un réservoir de véhicule ou de chaudière et ne générer aucun gaz à effet de serre !

L’ammoniac, une énergie de stockage

Alors qu’une majorité des énergies renouvelables ne fonctionnent que par intermittence, le problème du stockage fait débat. Dans ce cadre l’ammoniac ne manque pas d’atouts, il peut être stocké, transporté, transformé en hydrogène, ou bien être utilisé comme combustible ou carburant.

Pour en savoir plus, je vous invite à lire la présentation du professeur Christine Rousselle présentée lors du séminaire “L’ammoniac : vecteur énergétique pour demain ?” du 30 mars 2021.

Sources :
https://miti.cnrs.fr/colloque/lammoniac-vecteur-energetique-pour-demain/
https://www.revolution-energetique.com/la-secte-etrange-des-adorateurs-de-lammoniac/
http://www.chem4us.be/energie/lammoniac/

close

Restons en contact !

Nous aimerions vous tenir informé de nos dernières nouvelles et offres 😎

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.