Comme vous avez pu le lire à la fin de notre courrier aux députés et sénateurs, nous demandions une baisse de la TICPE pour pallier au surcoût de l’incorporation d’esters d’huile de colza dans nos produits énergétiques. Message reçu puisque les sénateurs ont voté un amendement dans ce sens ce lundi 23 novembre 2020.

Les fiouls incorporant au moins 7% d’EMAG verraient ainsi leur taux de TICPE passer de 15,62 à 14,63. Nous ne manquerons pas de vous informer de la concrétisation de cette amendement et de l’application qu’en donneront les services des Douanes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.