L’après fioul :
Quels combustibles seront livrés demain en France ?

Depuis quelques années, les gouvernements successifs amènent leurs idées d’un monde sans fioul ni gasoil et où de superbes EPR chaufferaient et climatiseraient nos maisons, alimenteraient voitures électriques, téléphones et ordinateurs. Dernière en date, Mme la Ministre Barbara POMPILI qui après un léger patinage consentirait à ne pas interdire les futures chaudières à combustible liquide si l’énergie qui les alimentent ne dépasse pas un certain seuil d’émissions de CO2 (à priori 250g de CO2 par kWh).
La filière a depuis longtemps conscience qu’elle doit s’améliorer et apporter de nouveaux produits plus verts à ses clients et que la transition écologique ne pourra pas se faire en convertissant tout à l’électricité, chaque énergie doit apporter ses solutions !
Ci dessous trois exemples de combustibles liquides déjà disponibles ou qui vont l’être très prochainement sur notre territoire pour répondre à la volonté d’écologie des français.

Logo-Carat-Vegetal

CARAT Végétal par le groupe EuropEnergie Distribution. Actuellement composé de 5% d’esters de colza français, de 95% de gasoil de chauffage désoufré ainsi que d’un additif biodégradable, le groupe prévoit de passer dès 2021 à 10% d’esters de colza afin de réduire les émissions à 230g, moins que le gaz de réseau. Les avantages sont une réduction des émissions soufrées et de CO2 ainsi qu’une baisse de la consommation. Mais surtout, EuropEnergie Distribution inaugure une démarche vertueuse : le groupe s’engage dans la transition écologique en soutenant les agriculteurs français et grâce à un nouveau partenariat avec EcoTree en soutenant également la forêt française (Je roule, je plante).

Logo-Calopur

Calopur par le groupe VALLIER. Issu de la technologie Gas To Liquid de SHELL, Calopur n’a plus rien à voir avec du fioul domestique, il est issu du gaz puis transformé en combustible  liquide de synthèse. Les avantages sont nombreux : Absence de soufre, pas d’EMAG, biodégradable et non toxique, totalement inodore et importante réduction des émissions polluante (particules, CO, HAP…).

Biofioul-Evolution

Biofioul Evolution par BOLLORE Energy, pour l’instant, ce combustible est composé de 95% de fioul domestique et de 5% d’EMAG (majoritairement de colza), le groupe annonce une baisse de consommation de 7% grâce à un additif spécifique et une réduction des émissions de CO2 de 9%. Ce combustible pourrait ensuite voir sa teneur en EMAG augmenter à 10 et 30 %.

D’autres solutions existent mais il faut aller au delà de nos frontières pour les trouver, nous pourrions citer :
– Les HVO (huiles végétales hydrotraitées) de NESTE en Finlande
– Le PTL (Power To Liquid), qui nécessite une source d’électricité verte et du CO2
– Les e- fuels, il s’agit de fiouls synthétiques
Ces trois types de combustibles sont à 100% compatibles avec le parc actuel de chaudières.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.