Les hybrides, la carte gagnante de l’après confinement

Voitures et chaudières hybrides ont le vent en poupe, mais qu’elle en est la raison ?

Concernant les voitures, le manque de stations de recharge hors des grandes villes est un frein important, et à contrario l’interdiction des voitures diesel et bientôt essences en ville en est un autre. Entre les deux, celle qui a tout compris, c’est la voiture hybride. Elle reste autorisée dans les villes et elle peut parcourir de nombreux kilomètres à la campagne en mode thermique sans besoin de recharge.

Du côté des chaudières, pouvoir mixer une énergie fioul (en partie renouvelable grâce aux esters d’huile de colza) avec une deuxième énergie (solaire thermique, solaire photovoltaïque ou électrique par exemple) est un plus indéniable. Par grand froid, l’énergie fioul prend la main pour chauffer l’habitation à moindre coût et lorsque la température est plus clémente, c’est la PAC qui prend le relais voir les panneaux solaires.

Dans nos campagnes, loin des réseaux, l’énergie fioul progresse dans sa transition écologique et reste compétitive en prix face aux autres énergies.


close






Restons en contact !

Nous aimerions vous tenir informé de nos dernières nouvelles et offres 😎

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.