Nouvelle taxe carbone européenne sur le fioul et les carburants ?

La Commission Européenne vient de proposer un lot de 12 mesures visant à faire baisser les émissions des Etats membres de 55% d’ici 2030. Parmi celles-ci, l’interdiction de mise sur le marché des véhicules thermiques (essence, diesel ou hybride) d’ici 2035 et une nouvelle taxe carbone dont devront s’acquitter les distributeurs d’essence, gasoil et fioul domestique.

Ces 12 propositions contre lesquelles de nombreux Eurodéputés, Etats membres et ONG ont exprimés leur mécontentement ne devrait être adoptées que vers 2023 après négociations et transformation en directive et règlement européen.

Le principal reproche fait est qu’une taxation carbone impactera principalement les ménages les plus pauvres, les distributeurs n’auront en effet d’autre choix que de répercuter la taxe sur leurs prix de vente.

Faudra-t-il un nouveau mouvement de gilets jaunes pour faire infléchir les idées de la Commission Européenne ?

En France, les distributeurs s’acquittent déjà de leur obligation dans le système des Certificats d’Economies d’Energies, faudra-t-il qu’ils s’acquittent en plus d’une obligation européenne et que financerait cette nouvelle taxe carbone ?
Nous vous tiendrons informés de la suite que donnera l’Europe à ces mesures.

close

Restons en contact !

Nous aimerions vous tenir informé de nos dernières nouvelles et offres 😎

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.